Transition, transformation, mutation : comment maintenir et développer l’emploi en Bourgogne-Franche-Comté ?

La région doit faire face à des évolutions majeures dans ses domaines d’activité privilégiés (industrie, agriculture et forêt, tourisme…). Sous l'effet de la mondialisation des échanges et des mutations technologiques, l'industrie est amenée à se transformer profondément. S’ajoutent les tendances liées aux transitions écologiques et énergétiques, qui impactent fortement certaines industries, notamment celle des transports.
Les mêmes transitions ont un effet important sur les activités agricoles. De plus, le changement climatique produit des conséquences qui s’observent chaque année (canicules, sécheresses...). Des adaptations des pratiques culturales seront nécessaires. Les nouvelles demandes sociétales ont également une influence grandissante sur les productions.
Ces différentes transitions peuvent être des opportunités pour l’économie régionale, notamment sur le plan de l’emploi. Mais il faudra répondre à de nombreux défis, notamment en termes de formation qui doit être prioritairement qualifiante et diplômante.
Depuis plus d’une année maintenant, aux transitions environnementales nécessaires pour tenter de sauvegarder la planète, s'ajoute la crise sanitaire. Cette dernière pèse fortement sur la dégradation de l’emploi, voire sa disparition, renforçant un processus quasiment continu depuis la crise financière de 2008.
Face à ces constats, il apparaît nécessaire de modifier nos modes de production, de renforcer les collaborations entre les divers acteurs du développement économique, pour favoriser un développement humain durable.
Dans cette autosaisine, la commission se propose de mener une réflexion approfondie sur l’évolution de l’emploi dans ce contexte de transition, et de transformations, à partir d’une analyse des secteurs d’activités à grands enjeux pour la Bourgogne-Franche-Comté, à savoir : l’industrie, les services et collectivités, l’économie de proximité et le tourisme.
En lien avec ces secteurs d’activités, la commission a choisi quatre territoires à rencontrer :
- un bassin d’emploi sur le Nord Franche-Comté, sur la thématique industrielle et ses liens avec la recherche, plus précisément les questions liées aux mobilités ;
- un bassin d’emploi dans le département du Jura, notamment sur la thématique tourisme en moyenne montagne ;
- un bassin d’emploi dans le département de la Nièvre, notamment sur les thématiques santé-sociale et forêt / bois ;
- un bassin d’emploi dans l’Yonne, un bourg-centre, notamment sur les thématique du commerce / artisanat.
  • Equipe en charge
Commission Economie - Emploi
Rapporteurs : Hubert BELZ, Richard BERAUD
  • Principales étapes
Décembre 2021 :
Présentation du rapport en plénière du CESER

Novembre 2021 :
Validation du rapport et du projet d’avis

Octobre 2021 :
Rédaction du rapport

Septembre - Octobre 2021 :
Tables rondes sur les 4 zones d’emploi retenues

16 Septembre 2021 :
Table ronde "Tourisme" :
- Patrick Franchini - Président de l'UMIH
- Denis Lamard - Responsable du pôle insertion ADLCA
- Françoise Vespa - Maire de Saint Laurent en Grandvaux et Présidente du Parc Naturel du Jura
- Michèle Ulrich - Déléguée Régionale du MEDEF FC, ancienne directrice de SOGESTAR (syndicat des remontées mécaniques des Rousses)
- Sophie Ollier Daumas, directrice du CRT La Mascot avec une personne plus axée sur l'avenir du tourisme du Jura

Août 2021 :
Audition de Jean-Charles Lefebvre, responsable communication de Stellantis Sochaux

Mai - Juillet 2021 :
Identification d’initiatives et de conversion réussies sur les bassins d’emplois

Mai - Mi-Juin 2021 :
Auditions complémentaires sur le terrain (si nécessaire et si la situation sanitaire le permet)


30 avril 2021 :
Validation du cahier des charges par le Bureau


27 avril 2021 :
Validation du cahier des charges par la Commission

Mars - Mi-avril 2021 :
Auditions de cadrage

Ont déjà été auditionnés :
- Rémy Laurent, Président de la CCI Bourgogne-Franche-Comté (24 février 2021),
- Pierre Pribile directeur de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté (13 avril 2021),
- Martine Abrahamse-Pleux, directrice de l’AER (27 avril 2021),
- Bernard GUERRINGUE, Président de TRANSITIONS PRO BESANÇON (11 mai 2021)
- Jean Ribeil, directeur régional DREETS, Patrick Sallès, directeur régional adjoint.

23 février 2021 :
Validation de la note d’opportunité en Bureau