Les incidences de la pandémie Covid-19 sur la formation en BFC

La pandémie de Covid-19, débutée en décembre 2019 s’est propagée de par le monde. Elle a touché l’Europe puis la France. Du 17 mars 2020 au 11 mai, le gouvernement a annoncé la fermeture de nombreux lieux, notamment d’éducation et de formation. En réponse, les organismes de formation ont été contraints d’adapter les formations à distance, ce qui a également impacté les publics en formation.
Des premières analyses, transparaissent :

- des questionnements sur la "continuité pédagogique", les impacts du confinement sur les apprentissages,
- le constat d’inégalités sociales : face à l’apprentissage, différence des contextes familiaux, nature et nombre de matériel informatique et territoriales : face aux équipement, à la qualité de la connexion internet...
C’est pourquoi la Commission Formation Recherche du CESER a décidé, le 19 mai 2020, de mettre en parenthèses ses travaux actuels pour se consacrer à la question des "incidences de la pandémie Covid-19 sur la formation".
  • L’équipe en charge
L’ensemble de la commission Formation Recherche travaille sur ce sujet.
6 thématiques d’investigation ont été  mises en place :

- Apprentissage et alternance
- Lycées / Orientation 
- Formation tout au long de la vie et au sein de l’entreprise
- Formations sanitaires et sociales
- Enseignement supérieur et vie étudiante
- Recherche
  • Les principales étapes
Phase 1 : recueil des observations sur le terrain, au sein des organismes de formations (formateurs, usagers…), dans des lycées, des établissements d’enseignement supérieur, de formation continue, des centres de formation d’apprentis…
Phase 2 : analyse et formulation de pistes de réflexion.
10 novembre : présentation en assemblée plénière pour adoption
Octobre-Novembre : Rédaction de la réflexion
Juillet-Septembre  : Recueil et analyse des entretiens
Juin 2020 : Formalisation d’une note d’intention