Avis sur le Contrat de métropole avec le Grand Dijon - Mars 2018

Suivi des préconisations
  • Un Conseil de développement pour Dijon Métropole - octobre 2021
Dans son avis sur le Contrat métropolitain conclu entre la Région et Dijon Métropole, le CESER soulignait que la gouvernance de ce contrat devait associer les acteurs locaux liés aux projets, qu’ils soient institutionnels ou citoyens. Le CESER suggérait la création d’un Conseil de développement* (CODEV).  Les conseillers du Bureau du CESER avaient également eu l’occasion d’échanger sur ce sujet avec le Président de Dijon Métropole lors d'une rencontre le 4 octobre 2019.
Le 30 septembre 2021, le Conseil métropolitain de Dijon Métropole a validé la mise en place d'un CODEV, composé de 150 membres, dont 50 citoyens tirés au sort. Le Président de Dijon Métropole, François Rebsamen, s’exprimant sur cette « nouvelle institution » : « Nous devons essayer de la faire fonctionner le mieux possible… Son utilité se jugera à la capacité qu’elle aura d’enrichir nos démarches, de nous alerter, de nous donner des documents de prospective et de planification, ou même sur nos grands projets ; elle pourra elle-même s’autosaisir et sera automatiquement saisie pour avis sur le projet métropolitain dont je vais lancer la révision, car il a maintenant près de cinq ans. » (Le Bien Public, 11 octobre 2021).

* Les Conseils de développement sont obligatoires dans les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI FP) de plus de 50 000 habitants (métropoles, communautés urbaines, d'agglomérations, ou de communes) et dans les pôles d'équilibre territoriaux et ruraux (PETR).